DERNIER NUMERO
RETROUVEZ FRANCE PIZZA SUR
Gabelia, la nouvelle pizzeria du Puy-en-Velay
Le 7 Décembre 2021

Gabelia, la nouvelle pizzeria du Puy-en-Velay

Gabelia, c’est la nouvelle pizzeria du Puy ouverte par Alexandre Obrier en juillet 2021. Pizza gourmandes à base de produits frais font le bonheur des clients.

Les Ponots (gentilé des habitants du Puy-en-Velay) en rêvaient, Alexandre Obrier l’a fait : ouvrir un lieu convivial où l’on prend le temps de déguster une pizza avec sérénité. Auparavant, le maestro âgé de 35 ans officiait à l’Impériale, point uniquement dédié à la livraison et la VAE dont il s’est séparé en mars pour ouvrir un resto avec places assises. 100 couverts à l’intérieur et 60 en terrasse l’été pour cette nouvelle pizzeria baptisée Gabelia, contraction de Gabin et Celia, prénoms des enfants d’Alexandre.

Des pizzas plus travaillées

Pour Gabelia, le chef a revu sa copie. «On voulait proposer des choses plus recherchées et plus travaillées que le client puisse manger assis »

Sur la carte, 23 pizzas : des classiques (Margherita, Marinara…) et d’autres plus sophistiquées qui assemblent, par exemple, fondue de poireaux au curry, mozzarella, roquette et Saint-Jacques poêlées (20 €). Les prix s’étalent de 10,50 € pour la Marinara et 22 € pour la truffe. La Vezuvio avec chiffonnade de jambon blanc, burrata fraîche et un trait de pesto (14€) est déjà un best seller.

Dans la restauration depuis 2003, Alexandre Obrier a commencé comme livreur de pizzas dans le cadre d’un job étudiant. Puis il a « donné un coup de main à la prépa des pizzas » et s’est rapproché petit à petit de la cuisine…jusqu’à racheter la pizzeria qui l’avait embauché ! Des formations et stages auprès de

Eric Riem, Jordan Tomas et Simone Desogus (Champion de France 2021 de pizza in teglia) le confortent dans l’idée qu’il est sur la bonne voie. « J’ai aussi beaucoup appris sur Youtube. On découvre plein de choses sur la façon d’étaler la pâte, sur la fermentation… ».

Le chef de Gabelia participe à de nombreux concours. En 2012, il est 3ème à l’épreuve de rapidité au 8ème Championnat de France de la pizza. Alexandre Obrier reste cependant humble : « Je fais des concours depuis dix ans. À  lImpériale, je précisais que javais participé à des concours, ça avait du poids. Pour Gabélia, tant que je ne suis pas sur le podium, je nen parle pas ».

Supprimer l’emmental au profit de la mozza

Avoir un restaurant où il peut échanger avec la clientèle est aussi l’occasion pour Alexandre Obrier de faire passer certains messages. En cette terre d’Auvergne, région de fromages par excellence, il est très courant de voir des pizzas faites avec de l’emmental à la place de la mozza. « On a commencé par supprimer lemmental, un ingrédient incontournable au Puy-en-Velay, et expliquer que le pâton ne s’étalait pas au rouleau à pâtisserie ».

Un véritable défi dont le chef de Gabelia ne tire aucune fierté particulière: « Jessaie de faire des choses jolies et bonnes et de faire au mieux. Le but est de faire plaisir aux gens. La meilleure paie, c’est la satisfaction du client ».

100 à 1000 pizzas par semaine

Pâtes bolognaises, carbonara et lasagnes fait maison complètent la carte qui se conclut par quelques
desserts orignaux. Un entremets local à base de citron et de verveine (plante emblématique de la région), une pannacotta proche d’un cheesecake et enfin, un tiramisu présenté sous forme d’entremets. Le tout élaboré par une pâtisserie voisine. « On ne peut pas tout faire  !» s’excuse le chef de Gabelia occupé à cuire certaines semaines entre 100 et 1000 pizzas ! Pour l’heure, Alexandre Obrier réfléchit à son menu de Noël pour lequel il envisage des pizzas originales « à base de bons produits tout en gardant un côté italien ». Evidemment.

Isabelle Aithnard

 

 

Photos :

Alexandre Obrier et l’équipe de Gabelia

La salle de Gabelia

Photo : © Julien Serri

Dans la même catégorie

Vous serez également intéressé par :

Les services France Pizza

Je m'abonne à la newsletter pour recevoir chaque mois les dernières informations du marché de la pizza et de la restauration italienne