Bienvenu(e) !

Accédez ici à tous les outils que Francepizza.fr met à votre disposition pour gérer votre abonnement

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez-vous dés maintenant et bénéficiez d'une offre spéciale d'abonnement au magazine FRANCE PIZZA

 

Accés abonnés

Vous avez oublié votre mot de passe ?

Newsletter snacking.fr
Pour vous abonner et recevoir toutes les actualités de la Pizza, utilisez notre formulaire d'inscription


Forum Francepizza.fr
5169 membres
Rejoignez tous les passionnés de la plus grande communauté de la pizza sur le web !

Accueil > Actualités de la pizza > Le clan des Mamma, antipasti, pizza et cocktail
L\'INVITE
02 Juillet 2018
Le clan des Mamma, antipasti, pizza et cocktail

Déjà fondateurs depuis 2008 d’une vingtaine de restaurants sous enseigne Les Fils à Maman, Julien Hemmerdinger, Alban Binoche, Laurent Guarrera et Jérémy Laroche ont ouvert la 1re pizzeria du Clan des Mamma à Nantes il y a 1 an. Trois autres ont été inaugurées depuis et deux sont en préparation après l’été. Julien Hemmerdinger, co-fondateur revient sur la création du clan des Mamma et présente les ambitions de développement que nourrissent ses créateurs.

Qui êtes-vous ?

Je travaille dans la restauration depuis plus de 10 ans, après être passé par des agences de communication spécialisées dans l’événementiel. Alban, Laurent et Jérémy ont fait une école commerce et nous nous sommes rencontrés au fil de  nos parcours professionnels qui ses sont croisés. Partager un repas est pour nous une valeur essentielle. C’est ainsi qu’est né le 1er restaurant Les fils à maman dans un univers des années 1980-90 rendant hommage dans l’assiette à la cuisine de nos mamans. Il ne devait constituer qu’une activité annexe puis la machine s’est emballée ! Pour Le clan des Mamma, c’est Jeremy qui est le chef de projet. Il souhaitait partager sa culture italienne tout en conservant le fil rouge d’une cuisine de la maman associée à l’authenticité.

Pourquoi la pizza ?

Parce qu’elle répond à une envie personnelle qui fait écho au souvenir d’enfance de ma 1re pizza. Elle rappelle toujours un souvenir précis à chacun, correspond à un retour à l’enfance. C’est un produit phare en France, les Français y sont très attachés, il correspond à différentes réalités selon les régions d’Italie où elle est préparée. Nos pizzaïolo sont des 4 coins de l’Italie ce qui nous a permis de découvrir des produits des différentes régions et de développer des relations privilégiées avec des fournisseurs locaux. Les tomates sont de la variété san marzano. Toutes les matières premières arrivent d’Italie sauf les fruits et légumes qui sont de l’approvisionnement local. La pâte lève 48 h avec un résultat croustillant et moelleux.

La carte ?

Une offre d’antipasti, pizza, cocktails. Les produits que nous utilisons n’ont pas de saisonnalité (charcuteries, fromages, tomate en conserve…). C’est pourquoi une pizza du jour laissée à l’inspiration du chef est indispensable. Elle permet d’apporter de la variété au client, de tester de nouvelles recettes et nouveaux produits et le chef peut exprimer sa créativité. En été la carte se complète aussi d’une salade du jour. Aujourd’hui, 90 % de la consommation a lieu sur place. Pour la vente à emporter nous disposons de boîtes personnalisées qui garantissent la conservation 10-15 minutes. Il y a aussi un peu de livraison. Le ticket moyen est de 23-24 € au dîner et 16-17 € le midi. Les pizzas qui ont le plus de succès sont celles qui portent le prénom du restaurant puis les classiques : Tina (calzone), Regina (fiordilatte jambon cuit). Côté cocktails c’est le Basilico spritz et quand il fait chaud le Fresco spritz. Nous avons la chance de compter dans notre personnel une barmaid qui a une belle expérience qui réalise une carte des cocktails pour qu’ils se marient avec les pizzas.

Quelle implantation ?

La 1re pizzeria installée à Nantes il y a 1 an fait honneur à la grand-mère : Mia Nonna. Gabriella, la deuxième est installée à Lyon depuis la fin de l'année 2017. La 3e adresse a ouvert fin mai à Toulouse et se prénomme Valentina. Paola ouvre à Nantes début juillet, et le Clan s’agrandira encore avec Andrea à Paris en septembre et Carlotta à La Rochelle en octobre. L’objectif est d’une dizaine d’adresses d’ici à la fin de l’année 2019. Nous nous appuyons sur le maillage des restaurants Les Fils à Maman partout en France, pour poursuivre le  développement de la nouvelle enseigne italienne premium au gré de la motivation des directeurs et des résultats de leur autre établissement. Il y a un seul directeur pour les deux unités mais le responsable de salle du Clan des Mamma est italien comme les cuisiniers et la plupart du personnel.

Le cadre ?

L’univers décoratif est singulier, il contribue à l’expérience au même titre que le cocktail, le service : c’est une association d’objets italiens de brocante, du végétal avec des plantes, il y a même un mur végétalisé à Nantes et une atmosphère chaleureuse conférée par le bois qui contrebalance la présence du marbre dominant dans l’espace de préparation de la pizza. Chez Gabriella à Lyon, un triporteur sert de table d’hôte, à Nantes c’est un vieux Vespa qui attire l’attention. Les cuisines sont ouvertes. Chaque restaurant dispose d’environ 70 places avec une terrasse plus ou moins spacieuse.

L’avenir ?

Nous allons tester l’aperitivo chez Paola à Nantes, la terrasse de 60 places s’y prête bien et selon l’accueil nous déclinerons peut-être la formule dans les autres. Après la France et l’Italie, nous sommes tentés par la cuisine japonaise, surtout les ramen… !


L\'INVITE
01 Juin 2018
Fusion franco-italienne en cuisine par Annibale Fracasso di Torrepaduli
Chargé de la communication et des relations extérieures pour la chambre de commerce italienne de Lyon (CCIL), Annibale Fracasso di Torrepaduli a pour mission de traduire en actions concrètes les ...
lire la suite
L\'INVITE
01 Mai 2018
Portrait de Farid Seghari, champion de France de pizza 2018
Pizzaïolo propriétaire depuis 3 ans du restaurant La Regina di Napoli à Aix-en-Provence, Farid a fait ses premiers pas dans la pizza, il y a près de 40 ans. Après ...
lire la suite
L\'INVITE
27 Mars 2018
La cuisine italienne : saine, esthétique, facile
Professeur de latin-grec, Andrea Fesi vient de terminer son doctorat sur les phénomènes de continuité alimentaire de l’Antiquité à nos jours. C’était aussi le thème de son intervention lors d’une ...
lire la suite
L\'INVITE
03 Mars 2018
Valeurs portées par la cuisine italienne
Maître de conférence en sciences du langage à l’Université de Paris-Est Créteil, Rossana De Angelis est intervenue en novembre dernier lors d’une manifestation sur le thème « images et langages ...
lire la suite
L\'INVITE
04 Février 2018
La rigueur de la tradition par Laura Giovenco Garrone
Créatrice en 2014 de la délégation Paris Montparnasse de l’Accademia italiana della Cucina (académie italienne de la cuisine), Laura Giovenco Garrone en est membre depuis plus de 20 ans. Comme ...
lire la suite
L\'INVITE
06 Janvier 2018
Cibo régale la rue de ses décors gourmands
L’artiste italien Pier Paolo Spinazzè, dit Cibo (qui signifie nourriture en italien) dont l’œuvre consiste à réaliser des fresques murales sur le thème de la nourriture, a été révélé aux ...
lire la suite
Catégories
Bonbons Spritz Ball par Lutti
Arrivant tout droit d’Italie, le Spritz fait partie des boissons favorites à déguster sur une ...
Toutes les nouveautés

Baffetto importe l'Italie à Suresnes
Ali Haghdoust a fait appel au talent de Dieggo Accettulli, gérant de Cinque Terrre Concetti, entreprise ...
Tous les concepts