Bienvenu(e) !

Accédez ici à tous les outils que Francepizza.fr met à votre disposition pour gérer votre abonnement

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez-vous dés maintenant et bénéficiez d'une offre spéciale d'abonnement au magazine FRANCE PIZZA

 

Accés abonnés

Vous avez oublié votre mot de passe ?

Newsletter snacking.fr
Pour vous abonner et recevoir toutes les actualités de la Pizza, utilisez notre formulaire d'inscription


Forum Francepizza.fr
5169 membres
Rejoignez tous les passionnés de la plus grande communauté de la pizza sur le web !

Accueil > Actualités de la pizza > Portrait de Farid Seghari, champion de France de pizza 2018
L\'INVITE
01 Mai 2018
Portrait de Farid Seghari, champion de France de pizza 2018

Pizzaïolo propriétaire depuis 3 ans du restaurant La Regina di Napoli à Aix-en-Provence, Farid a fait ses premiers pas dans la pizza, il y a près de 40 ans. Après 8 années de participation assidue et enthousiaste aux championnats, il a gravi cette année la 1re marche du podium du championnat de France grâce à sa Profumo di Caledonia. Très honoré par cette reconnaissance, il aspire désormais à partager et transmettre le fruit de sa riche expérience.

Quel chemin parcouru depuis votre 1re pizza ?

Mon restaurant La Regina di Napoli est ma 4expérience en pizzeria et la 1re à mon compte. Ne disposant que de 3 tables, c’est la vente à emporter qui prévaut. Je me destinais à être prothésiste dentaire, mais ne trouvant pas d’emploi dans cette spécialité j’ai accepté une proposition d’embauche à temps plein dans la pizzeria où je travaillais le week-end et j’y suis resté une dizaine d’années, d’abord comme commis avant d’en être le pizzaïolo après qu’ils m’aient formé. Ensuite, direction Sidney où j’ai travaillé dans une pizzeria du quartier italien pendant 2 ans. A mon retour, avant de me lancer à mon compte, j’ai peaufiné mon savoir-faire à Aix-en-Provence au sein de la pizzeria d’une discothèque renommée. Ce qui me motive à faire de la pizza, c’est que les gens apprécient, qu’ils expriment leur satisfaction, ça fait plaisir de leur faire plaisir. Il y a aussi le travail de la pâte, regarder son évolution, la réaction à la cuisson, les garnitures…, c’est une passion partagée avec les pairs.

Comment concevez-vous votre carte ?

Beaucoup de produits d’Italie entrent dans la composition de mes pizzas : fiordilatte, mozzarella de bufala, farines semi-complètes bio moulues à la pierre… La maturation de la pâte est de 48 h. Il y a une vingtaine de recettes, complétée par une suggestion de saison, comme la chicken mango avec pistache et curry thaï. Je privilégie les recettes italiennes et la simplicité, sur une base de tomate san marzano et fiordilatte à laquelle j’ajoute 1 ou 2 ingrédients : de la burrata avec un filet d’huile d’olive et des tomates datterini, de la crème de truffe avec de la mozzarella de bufala et de la roquette, du banon (fromage de chèvre de Provence) avec des noix et du miel…

Quelle est cette recette qui vous a sacré champion ?

A partir de la découverte de la crevette bleue des lagons de Nouvelle-Calédonie, je me suis inspiré des chefs thaïlandais, qui la mélangent avec des fruits exotiques. J’ai travaillé la recette pendant 1 an : tartare de crevette avec notamment kiwi, mangue, jus de yuzu. La base est une crème de lait de coco surmontée d’algues wakamé au sésame. Une fois le tartare dressé, j’ajoute à la poche à douille des touches onctueuses et colorées d’une crème à base de ricotta de bufala aux 3 citrons, et l’autre au gingembre, citron vert et piment. Elle est parfois en suggestion de saison dans mon restaurant.

Et les championnats ?

Je cours derrière ce trophée depuis 7 ans ! Je participe aux concours, je regarde… Je voudrais dire à ceux qui espèrent remporter une victoire qu’il faut travailler avec rigueur, sérieux, persévérance, détermination, chercher, écouter, demander des conseils, c’est la seule façon de progresser. Et le travail paye, j’en apporte la preuve. Tout ce qu’on peut apprendre de nouveau est bénéfique. J’ai suivi des formations, en France, en Italie. Ma 1re participation à un championnat de France remonte à 2010 à Saint Priest où je m’étais classé 20e avec un millefeuille provençal à la crème pistou (mozzarella et basilic), tomates datterini, mozzarella de bufala, crumble de parmesan. J’ai participé au championnat du monde à Parme à 2 reprises.

Qu’est-ce que ça fait d’être champion de France ?

Ce trophée m’a fait très plaisir. Il est le résultat d’un travail de longue haleine, c’est une satisfaction personnelle, la reconnaissance des pairs, de la clientèle : hier, des clients m‘ont dit « on est venus goûter la pizza du champion »… Maintenant, j’aimerais passer de l’autre côté, transmettre le savoir-faire, continuer à assister Ludovic Bicchierai dans son école de formation, m’impliquer davantage, participer à l’organisation des étapes du France Pizza Tour, être membre du jury… D’ailleurs je pars en Italie suivre une formation pour apprendre à goûter et juger une pizza.


L\'INVITE
01 Mars 2019
Antonio Castronovo, divulgateur de gastronomie italienne
Créateur et président de l’association culturelle Medea, Antonio Castronovo a sillonné la France dans une vie professionnelle antérieure. De quoi susciter son désir d’en faire le terrain du 1er événement ...
lire la suite
L\'INVITE
02 Février 2019
« Sur la route des vins italiens » par Ettore Scarlino
Dirigeant d’une entreprise d’import de vins italiens en France, Ettore Scarlino s’intéresse depuis longtemps au fruit du travail de la vigne. Originaire de Rome, il a d’abord suivi des cours ...
lire la suite
L\'INVITE
02 Janvier 2019
Lorenzo Ruggeri : Paris propose une cuisine italienne d’auteur stimulante et enthousiasmante
Journaliste professionnel et critique vin et cuisine pour plusieurs publications du guide gastronomique italien Gambero Rosso depuis 10 ans (vins d’Italie, restaurants d’Italie, pizzerias), Lorenzo Ruggeri coordonne aussi depuis 2 ...
lire la suite
L\'INVITE
03 Novembre 2018
Le riz italien, n°1 en Europe, par Sergio Feccia
Il y a 1 an, l’agence italienne pour le commerce extérieur organisait en France la semaine du risotto en partenariat avec l’Ente Nazionale Risi. Avec Sergio Feccia, technicien de laboratoire ...
lire la suite
L\'INVITE
30 Septembre 2018
« On parle plus de pizzaïolos que de chefs en Italie ! », par Paola Mencarelli
Alors qu’elle aurait dû enseigner le français grâce à son diplôme en langues, Paola Mencarelli est depuis 2006 critique gastronomique pour le Gambero Rosso, prestigieux guide gastronomique italien, journaliste et ...
lire la suite
L\'INVITE
30 Août 2018
Pazzi, le robot-pizzaïolo par Philippe Goldman
Pazzi est un nouveau concept de pizzeria dans lequel 3 bras robotisés s’articulent dans une cage de verre à la vue des clients pour confectionner des pâtons, étaler la pâte, ...
lire la suite
Catégories
Jambon de Parme
La maison Bedogni présente en édition limitée le jambon de Parme "Riserva Rara" de plus ...
Toutes les nouveautés
Contemporéaniser sans dénaturer
Geranio, harmonie de la nouveauté et de la tradition
Forts de leur succès, les gérants de la boutique, implantée depuis 1927 à Paris de ...
Tous les concepts