Julien, pizzaiolo passionné

Julien Serri
Messages : 1
Enregistré le : 18 Février 2015, 13:38

Julien, pizzaiolo passionné

Messagepar Julien Serri » 18 Février 2015, 14:27

Bonjour à tous

Je suis très heureux de mon inscription parmis vous. J'espère pouvoir prendre le temps de vous connaitre grâce à ce forum de passionnés et de défenseur de la Pizza.
Mais avant d'apprendre à vous connaitre, je vais me présenter.
La version courte :
Je m'appelle Julien Serri, j'ai 32 ans, je suis pizzaiolo depuis que M. Luigi Smine m'a transmis son amour et sa passion pour la Pizza.
La version longue :
Etant de double nationalité franco-italienne, je suis un arbre dont les racines sont profondément ancrées en Italie mais dont les fleurs bourgeonnent en France. Je suis à la fois fier d'être français, au moins autant que d'être italien. J'ai cette chance d'avoir bénéficier de ces deux cultures. J'ai toujours été passionné par la Pizza, pour moi elle est la gastronomie du pauvre. Tout au long de ma vie précédente, je prennais toujours le temps de m'arrêter pour déguster les meilleurs Pizzas des régions que j'avais l'opportunité de traverser. La Pizza, c'est la cryptonite de l'homme que je suis aujourd'hui. Elle me ramène en enfance. Par exemple, il y a quelques jours, j'ai eu la chance de déguster la Pizza al taglio de Mario Alberti, et à la première bouchée, j'avais 6 ans. La Pizza pour moi, c'est un produit d'exception pour tous, c'est le partage, l'amour, la convivialité, les vacances en Italie, les repas en famille et le meilleur moyen pour exalter les meilleurs produits. Avant de me décider à franchir le pas, j'ai longtemps travailler dans le domaine du graphisme en région parisienne; puis mon épouse ayant trouvé un emploi en province (Corrèze), j'ai du m'adapter, je suis devenu agent immobilier. Cela va vous paraitre probablement un peu farfelu, mais aujourd'hui je me plais à comparer les deux professions d'agent immobilier et pizzaiolo. En effet, ces deux professions ont une mauvaise image, et cela souvent à tord (tout le monde pense que les agents immobiliers sont des voleurs, et tout le monde s'obstine à croire que plus il y a de garnitures et plus le tarif est bas, et meilleure sera la Pizza). Ces deux professions ont aussi en commun qu'il s'agit avant tout d'écouter et de faire plaisir à son client, de le rendre heureux, de le ramener en enfance, d'aller chercher au fond de lui tout ce qui le rend heureux et d'essayer de lui transmettre sur un seul et même produit. Pour l'anecdote, je me souviens d'une jeune maman célibataire qui avait un tout petit budget, pour qui j'ai effectué une très belle négociation afin qu'elle puisse acheter la maison dont elle rêvait pour elel et son petit. Une fois que nous avions signé le compromis, nous avons été faire une visite supplémentaire dans la maison pour qu'elle puisse la montrer à son enfant. Ce dernier courrait partout, il était exité comme une puce, j'en avais les larmes aux yeux. Et bien pour moi, la Pizza, c'est la même chose ! A mes yeux, nous, pizzaiolos, nous sommes là pour procurer du plaisir à nos clients, les ramener en enfance, leur permettre de s'évader, bref, il s'agit pour moi d'une profession très altruiste. Vous vous doutez bien qu'avec cette optique de travail loin des préceptes vénaux de certains de mes confrères, la réussite était au rendez-vous. Je n'avais franchement pas à me plaindre. Mais au fond de moi j'étais malheureux parce que malgré la passion que je mettais dans mon emploi, mes patrons me ramenaient toujours à la réalité financière de la profession (malgré mes bons résultats). Mon épouse ayant perdu son emploi, je me suis dit qu'il était temps de réaliser mon rêve et de devenir pizzaiolo. Mais je ne voulais pas le faire n'importe comment et j'ai longtemps étudié les différentes formations proposées avant de prendre une décision. Finalement, le destin m'a sourit puisqu'après de nombreuses négociations (je vous rappelle qu'il s'agissait de mon métier précédent) j'ai réussi à convaincre Luigi Smine, qui est pour moi un des meilleurs pizzaiolos français, à me transmettre son art. J'ai eu al chance d'entrer dans son école en tant qu'élève,t de l'avoir en professeur et de ressortir de chez lui en apprenti avec un maestro. L'amour de la Pizza était bien là en moi, mais lui a su le canalyser pour le mettre sur la bonne voie et aujourd'hui je lui doit beaucoup. Suite à cette formation, avec mon épouse, nous avons décidé d'ouvrir une pizzéria sur la Costa Blanca en Espagne. Nous avons investi nos dernières économies, nous avons vécu un an dans ce magnifique pays où malgré la crise les liens entre les hommes sont très fraternels et nous regrettons beaucoup cet endroit. Fin octobre, nous avons du fermer la pizzéria, dans un contexte un peu paradoxal puisque notre produit plaisait énormément, mais la situation géographique de notre local était complètement dépendante des bars fréquentés par les jeunes aux alentours. Pour des raisons complexes que je n'évoquerait pas, les bars autour de notre pizzéria ont été sommés de fermer par les autorités locales, nous avons donc perdu par la même occasion toute notre clientèle de jeunes et les terrasses des bars dont nous avions le plaisir de jouir n'existaient plus, donc toute notre clientèle plus agée à commencer à déserter les lieux également. L'activité à emporter fonctionait tout de même un peu mais le projet avait été pensé pour travailler en collaboration avec ces mêmes bars. Je suis donc rentré en France, pour chercher un emploi de pizzaiolo, mais malheureusement les seuls emplois que l'on me proposait ne convennaient pas à la conception que j'ai de la Pizza. J'ai vécu de petits boulots à gauche à droite (manutention, nettoyage, travail en usine...) peut être un peu pour me prouver mon engagement auprès de la Pizza, mais aussi peut être par peur de la trahir et de finir par m'habituer à la facilité pour laquelle certains optent.
Aujourd'hui, j'ai trouvé un emploi qui correspond à mon idéologie de la Pizza. Un emploi qui correspond à mon combat qui est de ramener la Pizza au niveau quelle mérite. Je travaille à Clermont Ferrand, dans un établissement à triple activités. A la fois restaurant gastronomique, bar à cocktails et entre ces deux "pôles" se trouve mon bar à pizzas. Mes patrons me laissent travailler avec des produits de qualité, ils n'ont aucune contrainte autre que valider mes cartes concernant mes recettes et produits et vendre des pizzas à 18 euros ne leur fait pas peur. Parti au départ sur un plein temps, et l'établissement venant d'ouvrir, ils m'ont réduit mon contrat sur un mi-temps pour ne travailler que les soirs de fin de semaine (gros service de 18h à 1h du matin). Je ne pense pas rester là-bas toute ma vie, mais c'est une expérience formidable qui me permets petit à petit d'éduquer le consommateur, de part la qualité des produits que j'utilise mais aussi la proximité que j'ai avec le client, puisqu'ils peuvent déguster ma Pizza sur un bar derrière lequel je me trouve, mais aussi parce que le lieu étant, n'ayant pas honte des mots, plutôt chic et bobo, permet de faire redécouvrir la Pizza à un milieu qui l'avait délaissé.
Bref, je suis toujours à la recherche d'un emploi de pizzaiolo à plein temps, mais je préfère un mi-temps de qualité plutôt qu'un plein temps ne correspondant pas à ma façon de considérer la Pizza.
Je suis ravi de faire parti de ce forum, j'ai longtempslu le ssujets sans jamais oser m'y inscrire, mais mon envie d'investissement pour la cause Pizza étant suffisament grande pour que je ressente le besoin de m'inscrire auprès de vous ert arrêter de me contenter de vous lire.
Je suis ravi de faire votre connaissance, j'espère que nosu allons beaucoup échanger autour de la Pizza, j'espère avoir l'occasion de gouter vos Pizzas aussi souvent que possible, j'espère que je vais pouvoir participer à cette communauté aidant qu'est le forum.
Merci à tous pour votre lecture, et à très bientôt j'espère.

Avatar de l’utilisateur
cyrille
Administrateur
Messages : 239
Enregistré le : 07 Juin 2014, 23:37

Re: Julien, pizzaiolo passionné

Messagepar cyrille » 20 Février 2015, 21:43

ciao
bienvenue Julien .


Retourner vers « La porte d'entrée du Forum passe par la rubrique présentation !! »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités